Grrrr... Je vais me venger !
Actualités    Animation    Emulation    Jeux-Vidéo    Séries TV    Staff   
Chercher
L'actualité de l'animation Vidéos MPEG/MPEG2
Dossiers Sélection Web

Planning et Tests DVD - Zone 2 Tests DVD - Autres Zones

   Le générique tronqué !
Par Captain Némo   
Vous le savez sans doute, nous réalisons depuis longtemps des génériques en vidéo mpeg ou bien même en mpeg2. Et bien quelle déception que de voir le générique de cette édition tronqué de plusieurs secondes. Je vous laisse seul juge de l'importance de la chose...

Screen Screen
Le générique, issu d'un master propre sans les crédits, c'est bien...
Screen Screen
... mais quand il en manque un morceau, c'est nettement moins bien !

Hélàs le générique de fin n'est pas épargné. A la place des crédits français, on retrouve des crédits en anglais qui ne nous concerne pas. Plus grave, ce générique étant plus long que la version française, la reprise de la chanson ne se fait pas au tonitruant "homme ou machine..." mais bien avant ce qui diminue l'impact de ce générique.

   Cobra - Vol. 1/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Declic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 31
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Bandes Annonces

Au 24ème siècle, un jeune citoyen rêve qu'il est Cobra, justicier sans pitié qui se bat contre les Pirates de l'Espace grace à son rayon Delta dissimulé dans son bras gauche. Mais était-ce vraiment un rêve?

Présentation :
De très bonne facture. Un soin tout particulier a été apporté à la jaquette qui est très réussie. On a également droit à une sérigraphie qui reprend cette même jaquette. L'interface du DVD est par contre très allégée avec une seule page.
Bonus :
Quelques bandes annonces et les génériques originaux à la fin du dernier épisode, c'est bien maigre.
Image :
Le master est absolument excellent, aucun défaut, pas une trace de pourssières ou de rayures. Malheureusement sur la configuration de test, on aperçoit de nombreux dégradés de mauvaise qualité, surtout sur les passages sombres. La compression est assez apparente (un exemple pris au hazard est à voir ici). Il est très important de remarquer que sur un téléviseur avec une platine de salon, le résultat s'avère excellent. Une défaillance de PowerDVD ?
Intérêt :
Cobra est en France une série mythique, à juste titre d'ailleurs. C'est avec grand plaisir que l'on retrouve le pirate qui lutte contre les pirates dans des aventures mouvementés mais toujours saupoudrées de charmantes créatures. Ce premier DVD relate ses combats contre la guilde des pirates de l'espace et le terrible homme de verre.
Son :
Il est globalement satisfaisant bien qu'il y ait quelques défauts. Sur les premiers épisodes, le son sature plusieurs fois ce qui provoque un scratch fort disgracieux (notamment lorsque Cobra tire avec le rayon Delta dans le premier épisode). C'est vraiment dommage.
Note Technique :
Un DVD décevant il faut bien l'avouer malgré un master impeccable. La compression apparaît comme moyenne (sous réserve toutefois de la plateforme de visionnage) et il y a plusieurs problèmes avec le son. Du côté des bonus, il n'y a absolument rien d'intéressant, l'éditeur annonce d'ailleurs une édition collector pour l'année prochaine avec une piste en VO (Japonaise).
Ajouté à cela le problème du générique et l'achat de cette édition est très vivement déconseillé.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster Audigy Player, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

   Cobra - Vol. 2/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Declic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 31
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Bandes Annonces

Catherine a donné sa vie pour sauver sa soeur Jane. Celle-ci ne pense alors plus qu'à une seule chose : la venger. Cobra prépare un piège pour aider Catherine et se débarasser de l'homme-plante qui est pourtant bien gardé.

Présentation :
La conception est la même que le précédent volume.
Bonus :
Rien de plus que le premier volume, c'est à dire pas grand chose.
Image :
Rien non plus à signaler de ce côté là, la critique du premier volume s'applique avec les mêmes défauts et qualités.
Intérêt :
Cobra continue son combat contre les pirates de l'espace et l'homme de verre. Ensuite il devra retrouver le fameux trésor du Capitaine Nelson.
Son :
On retrouve avec déplaisir les mêmes problèmes que sur le premier volume, c'est à dire des scratchs pénibles, généralement dans les 3 premiers épisodes.
Note Technique :
Un DVD conçu sur la même base que le premier et qui reste donc à éviter en attendant la version prévue en 2002.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster Audigy Player, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

   Cobra - Vol. 3/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Declic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 31
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Bandes Annonces

Alors qu'il prend un peu de bon temps, Cobra vient en aide à une charmante serveuse maltraitée par les clients. Il est aussitôt repéré par le responsable du casino, un bandit qui vient tout juste de détourner une grosse cargaison d'or... mais Cobra n'est pas là par hasard.

Présentation :
Pas de changement à noter, on a toujours droit à de nouvelles illustrations comme vous pouvez le constater sur les captures d'écran.
Bonus :
La possibilité de regarder les épisodes sans les génériques est maintenant offerte. En contrepartie on perd la possibilité de se déplacer comme on le souhaite avec PowerDVD.
Image :
Fidèle aux précédents volumes et donc plutôt moyenne sur la configuration de test.

Après quelques tests supplémentaires, le résultat est beaucoup plus satisfaisant avec le logiciel WinDVD. Les dégradés sont alors plus harmonieux.
Intérêt :
Plusieurs épisodes indépendant nettement moins intéressant sur ce troisième volume puis après... voilà qu'arrive la fameuse partie de rug-ball, sans doute le meilleur de la série. On regrette beaucoup que le dernier épisode du rug-ball soit présent sur le quatrième DVD. Un autre découpage aurait été plus judicieux.
Son :
Toujours des accrochages léger à certains endroits, espérons que les prochains volumes seront exempts de ce défaut.
Note Technique :
C'est la même chose que précédemment. A noter que l'épisode avec le génie qui était censuré lors de son passage télé, est présent en intégralité. Allez donc y jetter un oeil, vous devriez être assez surpris par la scène coupée.
Un détail en passant mais qui ne trompe pas, le nom de volume du DVD est le même que le volume 2 (Cobra 2 à la place d'un logique 3) ce qui prouve encore une fois le manque de soin qui a été apporté à cette édition.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster Audigy Player, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

   Cobra - Vol. 4/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Declic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 6 épisodes / 31
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- Bandes Annonces

Le rug-ball n'épargne personne aussi bien dans une équipe que dans l'autre. Mais Cobra n'en oublie pas pour autant la mission qui l'a amené jusqu'ici sous l'oeil discret de Dominique qui est venue assister au match...

Présentation :
On reprend les mêmes éléments et on change les textes, les images et quelques couleurs. On ne va pas s'en plaindre quand on a un visuel de cette qualité.
Bonus :
Rien de plus, il faudra sans doute attendre une éventuelle édition collector pour profiter de vrais bonus pour ce titre.
Image :
Les divers problèmes relevés dans les volumes 1 à 3 sont moins perceptibles sur ce DVD.
Cette édition semble assez sensible au matériel utilisé, attention donc aux platines bas de gamme et aux versions de PowerDVD antérieures à la 4.0.
Intérêt :
Ce volume démarre avec le dernier épisode du rug-ball, un des tous meilleurs épisodes de la série. Puis suivent quelques épisodes indépendants qui sont un peu moins intéressants. Néanmoins ça reste très correct même si on attend une nouvelle histoire plus longue.
Son :
C'est sans surprise que l'on retrouve des scratchs sur le premier épisode (le 19). Pour le reste, les caractéristiques sont les mêmes que précedemment.
Note Technique :
L'ensemble se révèle plutôt bon malgré encore quelques problèmes dans le son. Les problèmes rencontrés sur les volumes précédents ne se font plus sentir mais attention j'émets une réserve selon le matériel utilisé.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows 2000

   Cobra - Vol. 5/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : Declic Images
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 7 épisodes / 31
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- Bandes Annonces

En rendant visite à son vieil ami Vigoro qu'il n'a pas vu depuis 15 ans, Cobra a une bien mauvaise surprise : Vigoro est mort et sa fille Yoko a été capturée par les Zombos, qui ont envahi la planète pour ses gisements de minerai.

Présentation :
Pas de changement, on se retrouve avec 5 DVD parfaitement homogènes. Il paraît d'ailleurs difficile d'améliorer quoi que ce soit pour l'édition collector sauf pour l'interface qui mériterait bien mieux.
Bonus :
Rien de plus, comme prévu. L'éditeur annonce l'édition collector avec version originale et beaucoup de bonus pour l'été 2002.
Image :
Bien que bénéficiant d'un master parfait comme pour les 4 précédents DVD, on observe sur toutes les scènes rapides une pixellisation de l'image. Le bitrate est plus bas pour ce dernier volume car il ne faut pas oublier qu'il comporte tout de même 7 épisodes.
Intérêt :
Deux episodes indépendants puis la série se termine avec le combat contre Salamandar le chef des pirates de l'espace. De bons épisodes en perspective. A noter la présence d'une scène qui n'a jamais été diffusée à la télévision. Elle se trouve dans le dernier épisode, vous devriez la retrouver facilement.
Son :
Le volume est toujours assez faible et on retrouve les habituels pics de saturation comme par exemple dans l'introduction au début du deuxième épisode de ce volume. Un souffle beaucoup plus important que sur les précédents volumes est hélàs aussi présent.
Note Technique :
Un dernier volume décevant aussi bien au niveau de l'image que du son. On remarque également que le nom de volume du DVD est cobra 4, encore un problème qui induit en erreur PowerDVD.
Un bug est aussi à signaler : en choisissant de visionner le DVD sans les génériques, à la fin du 6ème épisode la lecture enchaîne sur le générique de fin et les originaux, pas d'inquiétude, le septième épisode est bien présent et s'enchaîne juste après.

Screen Screen
Screen Screen
Screen
Visuel créé spécialement (c) Captain Nemo / NemoProd

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows 2000

Hit-Parade
visiteurs