Grrrr... Je vais me venger !
Actualités    Animation    Emulation    Jeux-Vidéo    Séries TV    Staff   
Chercher
Important
Les deux séries Dragon Ball Z et Les Chevaliers du Zodiaque, éditées par AB Vidéo, ont connu des problèmes de pressage. Dans le cas présent, sur les 8 DVD testés (4 DBZ et 4 CDZ), il s'est avéré que le 4éme volume de DBZ était défectueux comme vous le constaterez dans le test ci dessous.
En cas de problème, essayez de vous faire échanger le DVD par votre revendeur.

   Dragon Ball Z - Vol. 1/47
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : AB Vidéo
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h - Episodes 1 à 6 / 291
Version sonore : Français Dolby Digital 2.0 (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- 12 fiches personnages
- Extrait Bande Originale
- Générique Japonais
- Générique Américain
- Bandes annonces de l'éditeur
- Bonus caché

Une nouvelle menace plane sur la Terre : alors que Songoku et son fils Songohan rendent visite à Tortue Géniale, Raditz, un guerrier surpuissant, surgit de nulle part et révèle à Songoku ses origines : celui-ci est un guerrier envoyé pour conquérir la Terre. Il se doit donc de le rejoindre, lui et deux autres des leurs. S'il refuse, Songohan mourra. Devant ce dilemme, Songoku s'allie avec Satan Petit Coeur dans un terrible combat.

Présentation :
La jaquette et la sérigrahie ont bénéficié d'une décoration agréable. L'interface en reprend le style mais elle s'avère assez basique, sans animation mais avec les musiques de la BO (forte cristallisation sur celle de la présentation du staff).
La tranche du boitier forme une image avec les autres volumes, voilà une bonne idée.
Bonus :
En comparaison avec le succès de la série, il y a peu de bonus disponibles. On retrouve les habituelles fiches des personnages ainsi que 5 extraits de la bande originale (moins de 60 secondes par extrait) et enfin 2 génériques (japonais et américain). Un générique supplémentaire est caché. Avec PowerDVD, sélectionnez Atteindre/Titre 17.
Image :
Du côté de la compression c'est parfait. On n'aperçoit jamais le moindre défaut lié à l'encodage mpeg2. Hélàs c'est nettement moins brillant pour le master car on voit apparaître diverses poussières et tâches ainsi qu'un effet granuleux assez prononcé. Le rendu général fait penser à une VHS, guère mieux.
Intérêt :
Suite de Dragon Ball, cette série a connu un succès beaucoup plus important bien que moins intéressante. Elle n'est presque uniquement composé que de combats successifs, parfois bien trop long. Ce volume introduit l'histoire des guerriers de l'espace dont Songoku est issu avec l'arrivée de Raditz.
Son :
Peu de choses à signaler. La piste française est correcte, en mono comme tout ce qui se faisait à l'époque. Il n'y a pas de défaut particulier à signaler. Pour ce qui est du doublage, on observe des changements d'un épisode sur l'autre.
Note Technique :
Un premier volume assez décevant : une image moyenne, peu de bonus et pas de VO, de quoi décevoir les fans. Le seul point positif est la censure quasi inexistante avec les durées suivantes sans générique : 19'29, 19'31, 19'27, 19'30, 19'32 et 19'31.

Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Toshiba SD-M1612 16X, Audigy Player, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows XP

   Dragon Ball Z - Vol. 2/47
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : AB Vidéo
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h - Episodes 7 à 12 / 291
Version sonore : Français Dolby Digital 2.0 (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- 12 fiches personnages
- Extrait Bande Originale
- Générique Japonais
- Générique Américain
- Bandes annonces de l'éditeur
- Bonus caché

Ayant appris l'existence des boules de cristal, Vegeta fait route vers la Terre. Afin de contrer cette nouvelle menace, le Tout-Puissant permet à Songoku de conserver son corps dans l'autre monde afin qu'il s'entraîne chez le Grand Kaïo, le Dieu de l'étoile du Nord. De son côté, sur Terre, Piccolo abandonne Songohan dans le désert pour l'entraîner à devenir un grand guerrier...

Présentation :
Le style par rapport au premier volume est exactement le même.
Les visuels changent bien évidemment et en accordance avec les épisodes présents sur le DVD, ce qui n'a pas toujours été le cas avec d'autres séries.
Bonus :
Pas de changement. Jettez un oeil au générique américain pour comparer l'image. La série aux US étant sortie récemment, elle bénéficie d'un master de meilleure qualité.
Image :
Ce second volume est calqué sur le premier. Mêmes défauts pour le master et toujours une compression sans faille.
Après utilisation du 1er volume, PowerDVD a tendance à cafouiller à la reprise de la lecture car le nom de volume est identique au premier DVD (dbz vol 1) avec le même numéro de série.
Intérêt :
Des épisodes pas vraiment passionnant, en majorité avec Songohan qui passe son temps à brailler. Précisons en passant que le générique français chanté par Ariane est le pire de tous puisqu'il s'agit de la version où la musique est remixée.
Son :
Le son égal au précédent volume est toujours un peu faible. Le doublage continue à chercher ses marques.
Note Technique :
Rien à rajouter en ce qui concerne l'image et le son. La note baisse malgré tout à cause du bug déjà évoqué. Il n'y a toujours pas de censure pour ces épisodes puisqu'ils font tous 19'30.

Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Toshiba SD-M1612 16X, Audigy Player, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows XP

   Dragon Ball Z - Vol. 3/47
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : AB Vidéo
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h - Episodes 13 à 18 / 291
Version sonore : Français Dolby Digital 2.0 (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- 12 fiches personnages
- Extrait Bande Originale
- Générique Japonais
- Générique Américain
- Bandes annonces de l'éditeur
- Bonus caché

Neuf mois séparent nos héros de l'arrivée des guerriers de l'espace. Devant l'imminence du combat, Krilin, Yamcha, Ten-Shin-Han et Chaoz se rendent chez le Tout-Puissant afin de suivre un entraînement spécial qui devrait accroître leurs forces. De son côté, Songoku essaie d'échapper aux griffes d'une curieuse princesse alors que Songohan se retrouve confronté à un océan déchaîné et lutte pour sauver sa vie.

Présentation :
Sans surprise on retrouve la même recette que pour les volumes 1 et 2.
Bonus :
Rajoutons que le chapitrage se fait en début d'épisode et en milieu.
Image :
Quelques rayures supplémentaires apparaissent sur plusieurs épisodes en bas d'image sur les changements de plan.
Intérêt :
Des épisodes toujours assez anodins basés sur le voyage de Songohan, le parcours de Songoku et l'entraînement du reste de l'équipe.
Son :
Comme pour les deux précédents volumes, on a les mêmes défauts et les mêmes qualités.
Note Technique :
Pas de bug, le nom de volume est correct. Les épisodes tournent toujours autour de 19'30 sans générique ce qui est une très bonne chose.

Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Toshiba SD-M1612 16X, Audigy Player, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows XP

   Dragon Ball Z - Vol. 4/47
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : AB Vidéo
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Zone : 2
Ecran : 4/3
Durée : 2h - Episodes 19 à 24 / 291
Version sonore : Français Dolby Digital 2.0 (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Cible : tous publics
Bonus :
- 12 fiches personnages
- Extrait Bande Originale
- Générique Japonais
- Générique Américain
- Bandes annonces de l'éditeur
- Bonus caché

Après un long voyage, Songoku est finalement arrivé sur la planète de Kaïo où il subit un entraînement draconien sous une pesanteur 10 fois supérieure à celle de la Terre. De son côté, Songohan est maintenant devenu un puissant guerrier grâce à l'enseignement de Satan. Les jours passent et l'ennemi se rapproche. Désormais capable de déployer une force phénoménale, Songoku est prêt à ressuciter.

Présentation :
Ce 4ème volume est le dernier de la première vague de sortie. On espère des améliorations au niveau de l'interface pour les suivants. Dans le cas contraire, la note baisserait.
Bonus :
Sur le même raisonnement que pour le packaging ci-contre, on attend de nouveau bonus pour les prochains DVD.
Image :
Peu de choses à rajouter, le 21éme épisode dure 19'13 et le 24ème 18'43, c'est l'arrivée de la censure.
Intérêt :
Les guerriers de l'espace arrivent mais hélàs nous n'en verrons pas grand chose.
Son :
C'est toujours du même niveau que précédemment, sur les épisodes qui sont lisibles évidemment. Le 22ème qui est partiellement lisible subit des accoups : le son est haché bien avant que la lecture plante.
Note Technique :
Les ennuis commencent vers le milieu de l'épisode 22 puis c'est le plantage complet (testé avec DVD-Rom Pioneer et Toshiba). D'après nos tests, il s'agit d'un problème de pressage puisque les fichiers sont totalement illisibles. L'épisode 24 est presque entièrement lisible en faisant un accès en milieu d'épisode (Titre 4/Chapitre 12) puis en reculant. Passons également sur le fait que ce DVD s'appelle de nouveau "dbz vol 1". C'est inadmissible et ça vaut zéro pointé.

Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Toshiba SD-M1612 16X, Audigy Player, Inspire 5300, PowerDVD 4.0, Windows XP

Hit-Parade