Grrrr... Je vais me venger !
Actualités    Animation    Emulation    Jeux-Vidéo    Séries TV    Staff   
Chercher
L'actualité de l'animation Vidéos MPEG/MPEG2
Dossiers Sélection Web

Planning et Tests DVD - Zone 2 Tests DVD - Autres Zones

   Ulysse 31 - Vol. 1/5
Par Captain Némo   
Jaquette Editeur : IDP
Type : DVD 9 - Simple face, double couche
Ecran : 4/3
Durée : 2h10 - 5 épisodes / 26
Version sonore : Français 2.0 Stéréo (Mono d'origine)
Sous-titres : aucun
Bonus :
- Un livret de 6 pages
- Fiches personnages
- Bandes Annonces

Punis par les dieux de l'Olympe pour avoir détruit le cyclope, créature de Poséïdon, Ulysse est condamné à errer au milieu de mondes étranges, à la recherche du chemin de la terre.

Présentation :
La jaquette sans être extrêmement réussie est correcte. Cependant on a droit à une sérigraphie sur le DVD et une nouvelle image à l'intérieur du boitier (le dos de la jaquette par transparence). L'interface est également plutôt agréable puisqu'elle est animée, ce qui est suffisament rare pour le souligner.
Bonus :
On retrouve une fiche technique sur les 4 principaux protagonistes et les bandes annonces des divers titres de l'éditeur. Heureusement que le livret est présent. Gageons que l'éditeur a choisi de mettre des bonus différents sur chaque volume. On aurait quand même aimé avoir le second générique, Ulysse revient, en plus.
Image :
Il y a beaucoup à dire sur la qualité de l'image, en bien et en mal.

Le premier épisode est assez contrasté, sans problème de compression mais on aperçoit un petit défaut en permanence, une sorte de grillage (voir la capture ci-dessous à droite, avec Télémaque et Ulysse). Néanmoins sur un téléviseur et à partir de 2 petits mètres, on n'y voit que du feu et les autres épisodes sont exempts de ce problème.

Le second épisode est également un peu trop sombre mais reste très correct.

Le troisième est le moins bon du DVD, il est également trop sombre mais en plus, les dégradés ne sont pas très jolis.

Le quatrième épisode ne comporte pas de défaut particulier et le cinquième est d'une qualité remarquable, c'est le plus réussi avec un bon contraste et luminosité.

Au niveau de la compression en général il n'y a pas de reproches à faire, on aperçoit rarement voir jamais de problèmes sauf donc sur l'épisode 3. Du côté du master il y a divers problèmes déjà évoqués ci dessus mais également un problème de rémanence, l'image se dédouble. Attention il faut avoir un sacré coup d'oeil pour s'en apercevoir ! Je vous mets deux captures d'écran supplémentaires pour les sceptiques ici et ici.

A noter que ce n'est pas le meilleur master existant qui a été utilisé car les titres sont incrustés en début d'épisode à la place d'être sur fond de nébuleuse.

En conclusion, l'image est tout de même très acceptable pour une série aussi ancienne, la preuve avec les captures d'écran ci dessous.
Intérêt :
Par la grande galaxie ! cette série est immanquable. Bien que dotée d'un scénario peu original puisque finalement il n'est qu'une transposition de l'oeuvre d'Homère dans un univers de science-fiction, vous devez avoir vu cette série. Malgré son âge, la qualité et le soin apportés aux graphismes et à l'ambiance sonore est impressionante. A voir ou revoir de toute urgence, nom d'un p'tit clou !
Son :
Il est clair avec très peu de souffle. La bonne surprise du DVD c'est que les basses se font plutôt bien entendre pour une piste en mono ce qui nous donne un rendu assez étonnant pour une série de 1981. Par contre il subsiste de ci de là quelques craquements comme par exemple pendant le générique lorsque Shyrka dit "Ulysse, le chemin de la terre est effacé de ma mémoire" (sur le mot Ulysse).
Note Technique :
Un bilan plutôt positif malgré les défauts constatés mais un peu décevant pour un DVD édité par IDP qui nous avait habitué à mieux. On espère que les volumes suivants seront tous de la même qualité que l'épisode 5. Au passage, on note dans cet épisode un changement de voix pour Shyrka et un style graphique différent. L'intérieur de l'Odysseus et le personnage d'Ulysse lui même a un design légèrement différent par rapport aux épisodes précédents. En conclusion, le résultat sur une télévision dans des conditions normales de visionnage (c'est à dire pas comme moi à 1.5cm de l'écran avec le son à fond) devrait être très satisfaisant. Un DVD à se procurer mais qui décevra sans doute un peu les fans.

Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen
Screen Screen

Testé sur :
- Pioneer SCSI 6X, Sound Blaster 16, Altec Lansing ATP3, PowerDVD 3.0, Windows 2000

Hit-Parade
visiteurs